entretien piscine, abri de piscine

Comment entretenir sa piscine l’été ?

En été avec la température de l’eau qui grimpe et la fréquentation de la piscine, il est nécessaire d’être plus attentif à l’eau pour la conserver belle et saine.

 

L’eau d’une piscine conserve toutes ses qualités durant l’été si l’on s’astreint à de petites règles basiques d’entretien, comme veiller à ce qu’elle soit suffisamment filtré et correctement traitée ; sans oublier de nettoyer régulièrement la piscine afin d’éviter tout dépôt stagnant propice à une formation d’algues.

Le bassin est soumis à de multiples sources de pollution comme les feuilles, le pollen, les insectes et les poussières véhiculés par le vent. Un abri de piscine permet de se soustraire de toutes ces pollutions : Profitez d’une eau plus propre, plus agréable grâce a un abri de piscine.

Filtrer votre piscine

En mettant en mouvement l’au, la filtration va venir retenir les impuretés de la piscine. En moyenne, une filtration de bonne dimension et de débit suffisant participe à hauteur de 80% à la bonne conservation de l’eau ; les 20% restants incombant au traitement de l’eau. Quel que soit le système de filtration de la piscine, la règle primordiale à respecter est celle du temps de fonctionnement à augmenter avec la montée en température de l’eau. Plus l’eau est chaude, plus elle a besoin d’être régénéré !

À titre d’exemple, une eau à 20 °C doit être filtrée 10 heures par jour alors qu’au-delà de 30 °C elle est continue.

Température de l’eau Durée quotidienne filtration
16  °C 8 h
18  °C 9 h
20  °C 10 h
22  °C 11 h
24  °C 12 h
26  °C 17 h
28  °C 18 h
29  °C 20 h
30  °C 24 h / 24

La filtration se doit d’être effectué prioritairement la journée, en un cycle unique. Inutile de prévoir des pauses, la pompe est conçue pour fonctionner sur une longue période.

 

Traiter l’eau en connaissance  de cause

Une eau bien filtrée, translucide, ne garantit pas pour autant l’absence de micro-organismes comme des algues, champignons ou autres bactéries… C’est la raison pour laquelle la filtration doit être associée à un traitement d’eau efficace lorsque les beaux jours reviennent et qu’avec un abri de piscine, la chaleur de l’eau évolue brutalement en seulement quelques heures.

Contrôler le PH

Le PH ne doit jamais être négligé, nous recommandons de mesurer son taux 1 à 2 fois par semaine pour apporter les corrections nécessaires, le cas échéant. De plus, il est important de noter que des baisses brutales du pH ont déjà été observées suite à des orages. La présence d’un abri de piscine vient réguler cette situation et la piscine vient conserver un pH idéal entre 7,2 et 7,4.

En cas d’eau trouble

Par très forte chaleur et fréquentation accrue de la zone de baignade, l’apport d’impuretés sur la zone de baignade par les baigneurs peut troubler l’eau de la piscine. L’eau aura tendance à devenir laiteuse.

 

Pas de panique puisque de nombreux produits d’entretien existent sur le marché afin de pouvoir prévenir et ou régler ce phénomène.

 

En cas d’algues

Malgré les précautions et attentions apportées, lorsqu’un développement d’algues survient, il faut agir rapidement ! A ce stade, inutile de badigeonner votre bassin d’un produit anti-algue dont l’action n’est que préventive et non curative. En pareille circonstance, l’algicide s’impose au même titre qu’une chloration choc au brome ou à l’oxygène actif.

 Vous souhaitez couvrir votre piscine ?

SHARE THIS